un chaos routier devient un espace public accueillant
Retour

un chaos routier devient un espace public accueillant

Piétons et automobilistes réconciliés grâce à Amarante

un chaos routier devient un espace public accueillant

Maître d’ouvrage 

Kent County Council

Concepteurs 

Whitelaw Turkington Landscape Architects 

Entrepreneurs 

Jacksons en Ringway

Pavé en terre cuite 

DecimA Amarante 

Mise en œuvre 

appareillage à bâtons rompus           

  

un chaos routier devient un espace public accueillant

Créée dans les années 70, Ashford Ring Road était connue en Angleterre pour son trafic intense et chaotique, qui ne laissait que peu de place à la sécurité des piétons. Le projet Ashford Ring Road visait trois objectifs principaux : réduire la domination et le chaos automobiles tout en mettant en avant la qualité.

Grâce à un design urbain hautement qualitatif, il s’agissait de créer un centre-ville plus vaste et plus vivant. Pour atteindre ces objectifs, le concept d’espace partagé fut introduit et mis en œuvre par une équipe de projet intégrée (ingénieurs, planificateurs routiers, urbanistes, architectes paysagers et artistes contemporains). 

un chaos routier devient un espace public accueillant
L’usage partagé de l’espace (‘shared space’) est un concept développé à l’origine aux Pays-Bas.  Il consiste à partager entre automobilistes et piétons un espace public qui était initialement une chaussée, en mettant la relation entre sécurité routière et environnement au centre des préoccupations. 
 
Afin de limiter la vitesse, on enlève les panneaux de signalisation et le marquage au sol tout en réduisant la largeur de la chaussée. Pour ce faire, le béton fut dans ce cas remplacé notamment par le pavé en terre cuite DecimA Amarante. Ces changements augmentent le degré d’attention des conducteurs, qui tiennent davantage compte de leur entourage global.  

 

un chaos routier devient un espace public accueillant
Le défi consistait en la création d’un environnement apaisant malgré le passage d’environ 10 000 véhicules par jour.  Le projet Ashford Ring Road est une réussite sous plusieurs aspects : la vitesse moyenne est passée de 65 km/h à 35 km/h, on dénombre moins d’embouteillages grâce au meilleur usage de la voirie et le nombre d’accidents a diminué. La qualité de l’air, les nuisances sonores, les incivilités et les décharges sauvages sont autant de domaines qui ont bénéficié des adaptations.
 
Point important : le nombre de collisions a diminué depuis l’entrée en vigueur de l’espace partagé, c’est-à-dire après les travaux (2008-2009) en comparaison avec la situation antérieure (2005-2006). Ainsi, sur toute l’étendue de Ashford Ring Road, donc aussi sur l’espace partagé, les accidents avec dommages corporels ont diminué de 41 % tandis que les accidents dans lesquels des piétons sont impliqués ont baissé de 63 %.
 
Elwick Square est la partie la plus remarquable sur Ashford Ring Road. C’est un espace central partagé avec un flux continu de piétons qui se déplacent entre le centre-ville et la gare. L’endroit est devenu une place revêtue sans bandes de circulation, avec des arbres, des lampadaires et un jardin. 
un chaos routier devient un espace public accueillant
A proximité, County Square compte depuis 2007 un centre commercial de 60 boutiques : c’est le pôle d’attractivité le plus important d’Ashford pour le commerce et les affaires. 
 
Les travaux sur Elwick Square commencèrent en 2007. Le ‘shared space’ y fut ouvert au public en 2008, tandis que les aménagements paysagers furent achevés en 2009. Chaque heure passent 750 véhicules et 280 piétons.
 
La vitesse moyenne y a diminué de 34 km/h à 32 km/h, sans impact significatif donc sur la sécurité routière. Cette partie du centre d’Ashford est considérée comme un lieu important pour les loisirs et les affaires. 
 
Sur West Street, la circulation à sens unique sur quatre bandes a fait place à une circulation sur une seule bande dans chaque sens, séparée par une berme centrale avec plantations, bancs fabriqués sur mesure et trottoir mêlant pavés en terre cuite et gravier. 

 

un chaos routier devient un espace public accueillant
Dans la voirie et les cheminements piétons ont été intégrés des pavés naturels en terre cuite DecimA Amarante pour marquer les bordures, les trottoirs et les intersections, comme Elwick Square et Centrepiece Plaza.
 
Tant l’équipe de projet que le client avaient insisté pour utiliser des matériaux naturels de grande qualité. Pour se faire une idée sur les pavés en terre cuite, tout le monde s’est déplacé jusqu’à notre briqueterie à Oudenaarde. Le client fut séduit au premier coup d’œil. 
 
La transformation d’Ashford Ring Road est considérée comme une référence pour d’autres villes victimes également d’un trafic chaotique. Elle est la preuve que des rues pleines de vie ne sont pas incompatibles avec une certaine courtoisie entre usagers. 

Voir la situation originelle