Art et quiétude dans ce jardin aux allées pavées de terre cuite
Retour

Art et quiétude dans ce jardin aux allées pavées de terre cuite

Tracé discret ou ouvert suivant la conformation des lieux

Art et quiétude dans ce jardin aux allées pavées de terre cuite


Entrepreneur

Tuinaanleg Gert Kwanten


Pavé en terre cuite

Septima Colosseum


Mise en oeuvre

appareillage en quinconce, sablé
 

Photos: © VTA 

Art et quiétude dans ce jardin aux allées pavées de terre cuite

En utilisant des pavages et de la végétation structurante, l’entrepreneur de jardins Gert Kwanten a modelé un jardin apaisant entourant une imposante habitation dans le style manoir.

Il y a exprimé sa maîtrise des techniques de pavage sous la forme d’allées artistiquement dessinées avec le pavé SeptimA Colosseum, combiné à du gravier décoratif et à des motifs en pierre bleue.  

Art et quiétude dans ce jardin aux allées pavées de terre cuite

Les propriétaires avaient demandé à Gert de créer un cadre de verdure adapté à leur élégante villa. Ils souhaitaient également pouvoir profiter en toute quiétude et intimité du paysage naturel alentour. Gert a entouré le jardin d’une solide clôture et d’une haute haie de hêtre qui permet, grâce à de subtiles ouvertures, de jeter un regard vers le bois de pins tout proche.

Un portail coulissant en bois massif d’afrormosia donne accès à une large entrée ornée de motifs en pavés en terre cuite et pierre bleue belge. De part et d’autre de l’habitation, des allées en pavés en terre cuite et gravier décoratif mènent au jardin. Sur la gauche, un long sentier en pavés en terre cuite suit les contours élégants de la haie de hêtre et autres massifs sempervirents taillés.  

Art et quiétude dans ce jardin aux allées pavées de terre cuite

Afin d’obtenir un effet plus léger, Gert a alterné pavés noir-brun SeptimA Colosseum et bandes plus claires de gravier, elles-mêmes guidées par des bordures en pavés en terre cuite.

Entre la villa et l’annexe, les propriétaires ont hérité d’une terrasse semi-ouverte protégée du vent par un mur mêlant maçonnerie et bois.  

Art et quiétude dans ce jardin aux allées pavées de terre cuite

Un peu plus loin, un jacuzzi mis à l’abri des regards curieux grâce à un encadrement de buis invite à un moment de détente.  Une seconde terrasse, adossée à l’habitation, ouvre sur une large pelouse. Sur la droite de la villa, les propriétaires peuvent se promener dans l’ombre protectrice d’une drève de hêtres.

Celle-ci aboutit à un chemin herbeux surélevé qui délimite la parcelle. Ce chemin est également accessible via de larges marches en pierre bleue qui percent la haie de hêtre.  

Art et quiétude dans ce jardin aux allées pavées de terre cuite

Des sculptures et un banc ont trouvé place dans le prolongement des axes visuels depuis la terrasse.

Pour une transition fluide entre le jardin et le paysage, Gert a choisi des plantations indigènes. A la tombée du jour, de sobres points de lumière confèrent au jardin structure et ambiance.